dimanche 1 décembre 2013

Le végétalisme

Petite pyramide alimentaire pour vous donner une idée des besoins journalier


Et oui, j'ai décidé de devenir végétalienne, du moins le plus possible. Je serai végétalienne chez moi et simplement végétarienne quand je serai invitée chez les autres.
Je fait un premier test sur 6 mois, puis je ferais un bilan sanguin, si tout va bien je continuerai ainsi. Si malheureusement j'ai beaucoup de carence, je reviendrais peut être à une alimentation végétarienne (même si cela me dérange).

Pourquoi devenir végétalienne ? Toujours dans cette état d'esprit de respecte des animaux, de l'environnement
(oui, l'élevage des animaux est une grande cause de pollution, surtout des bovins) et aussi pour réapprendre à mieux manger.

Je vois d'avance les commentaires des gens « oui mais la carotte aussi elle souffre quand tu la manges, tu ne l'entends pas crier !? ».
Je suis entièrement d'accord, mais justifier la souffrance (et la mort) des animaux par la souffrance d'un autre être vivant (en l’occurrence un légume) n'est pas un raisonnement qui tient la route !
Commençons d'abord par rectifier notre alimentation en supprimant la source animal et nous pourrons ensuite réfléchir à la cause végétale.
Pour ma part, savoir que l'ont tue des animaux pour les manger, je ne peux pas le cautionner. Savoir que l'ont violent des vaches, des chèvres... pour avoir son verre de lait le matin ou son morceau de fromage m'horripile. Et les poules que l'ont tues si elles n'ont pas un rendement d'au moins 300 oeufs par an, c'est à en vomir.

Ce qui m'a fait prendre conscience qu'il fallait que je devienne végétalienne c'est cette vidéo : Mangeurs de Cadavres. Grosse prise de conscience, mon mode de vie ne me correspond pas...

Mais devenir végétalienne est un peu difficile car il y à très peu d'informations, même sur le net. On ne souhaite pas que les gens deviennent végétaliens, ça n'est pas rentable!
Heureusement j'ai pu avoir l'aide de quelques blogueuses (dont Mini), j'ai réussi à m'y retrouver et à apprendre à prendre sur moi lors de conflits
(qui il faut le dire sont monnaie courante...).

Pensant à ma santé, j'ai cherchée à limiter les principales carences que l'ont retrouve dans les régimes végétaliens, la carence en calcium, en protéines, en vitamine B12, en fer …



Abat le cliché du calcium blanc et liquide comme le lait, le calcium est présent dans beaucoup de légumineuses, légumes... il y à aussi un tas de boissons végétales enrichis en calcium, il est pratiquement impossible d'avoir une carence en calcium dans une alimentation végétalienne équilibrée et diverse. Surtout que le calcium des végétaux est bien mieux absorber par le corps que le calcium du lait par exemple.
Il existe aussi des compléments en calcium végétaliens si jamais vous souhaiter compléter vos apports.




Pour les fabriquer le corps à besoin de 8 Acides Aminés Essentiels, peu d'aliments végétaux contiennent tous ses AAE, il y à : le soja, le quinoa et le sarrasin. Vous vous dite c'est tout ce que je vais manger ? Non, pas d’inquiétude, pour avoir les 8 AAE autrement que par ses 3 aliments, il suffit de coupler : 1 produit céréalier + 1 légumineuse et j'ai mon apport en protéines. Il est conseiller d'avoir un apport en protéines au moins aux 2 principaux repas de la journée.




Elle est pratiquement introuvable dans l'alimentation végétalienne. D'ailleurs, elle est naturellement absente dans tous nos styles d'alimentations conventionnels. Si nous la trouvons dans l'alimentation omnivore et végétarienne, c'est que les animaux sont énormément supplémentés en B12 et c'est ainsi que par la viande, le lait, les œufs, nos apports sont comblés. Pour les végétaliens, il faut se supplémenter soit même par des compléments alimentaire. Le médecin peu tout à fait en prescrire, ainsi vous n'aurez rien à payer.




Il est présent dans énormément de légumes, légumineuses, il est assez rare de carencé en fer dans l'alimentation végétalienne. Il existe sinon des façons naturelles de se complémenter grâce à la poudre d'ortie ou encore
la spiruline qui sont très riches en minéraux dont le fer.


La vitamine D je ne la classe pas dedans, car elle est synthétisée par le corps grâce au soleil, elle n'est pas tellement présente dans l'alimentation, ont est pas plus en carence de vitamine D avec une alimentation végétalienne, même un omnivore peut en être carencé. Néanmoins, vous pouvez en parler à votre médecin qui pourra si il le juge nécessaire vous complémenter en Vitamine D (que vous soyez végétalien ou non).

Voila, que vous dire d'autre, je débute encore dans ce monde végétal, mais je suis heureuse de ce changement, je me sent plus en adéquation avec moi même.

Et pour faire taire un dernier clicher sur le végétalisme, « ouais tu manges des feuilles de salades à longueurs de journée, tu dois mourir de faim... ! »
Hé ba je peux vous assurer que je n'ai jamais autant mangé de ma vie, j'ai même parfois du mal à finir mes assiettes.
Entre les légumes, les céréales, les légumineuses, les oléagineux, les fruits, les boissons végétales, et mêmes les desserts pour les petits plaisirs et tout ses délices entrées/plats/gâteaux/confiseries que l'ont peut se faire...
Je mange à ma faim et sans frustration !


 La clé pour un régime alimentaire végétalien en bonne santé : La diversité ! 


Dernièrement j'ai été confronté à un classique jugement à la con, j'ai fait un gâteau au chocolat vegan et je l'ai mit sur mon facebook et j'ai eu le droit à "beurk ton gâteau au chocolat vegan, j'aime pas le soja!" OK... Vegan = Soja ? Je ne le savais pas tient! Déjà il ne l'a même pas goûter et en plus il ne se renseigne même pas sur les différentes façons de faire un gâteau vegan... Enfin passons, voulant le convaincre de sa stupidité, je l'ai par la suite invité à comparer un gâteau au chocolat avec œuf+lait fait maison et un gateau au chocolat vegan maison.
Manque de bol, je lui ai servis 2 gâteaux vegan, un à la crème/lait de soja et un à la crème/lait de riz et j'ai oublié de le prévenir de cette erreur OUPS! Quelle vilaine je suis !

Ni une, ni deux, monsieur me dit sans aucune retenu "celui avec du lait et des œufs c'est le meilleur c'est celui la (indiquant celui au soja) l'autre c'est de la merde, on sent bien le soja! (indiquant celui a la crème de riz...)"
Je vous laisse imaginer l’état de jubilation dans lequel j'étais à ce moment la! 

Il n'a jamais accepté ses tords et reste persuadé que dans mon gâteau il y avait soit du lait soit des œufs...

Conclusion de cette petite histoire ?
Pour être végétalien, il faut aussi avoir le courage de lutter contre la connerie humaine...

Un conseil, si vous n'avez pas envie de vous battre avec vos amis sur le choix de votre style alimentaire, dite simplement
"je suis intolérant aux protéines animales" les gens respecterons étrangement votre alimentation dans ce cas!
Enfin je terminerais en disant que si jamais vous craquez un jour pour un morceau de fromage, une omelette ou autre, ne culpabilisez pas, on à tous nos moments de faiblesses.
Bon végétalisme!