mercredi 10 juillet 2013

Shikakaï vs Reetha




 


La poudre de shikakaï est une poudre lavante réputée pour laver les cheveux en douceur. Elle est excellente en préparation avant d'utiliser une teinture végétale, car elle lave et démêle dans graisser, les cheveux absorbent beaucoup mieux la couleur. Par contre il a tendance à faire dégorger l’indigo et le katam. Attention aussi car il peut foncer les chevelures claires, voire le roussir légèrement. Il ne faut pas s’étonner, le shampoing au shikakaï ne mousse pas.


Pourquoi ce laver avec du shikakaï ?


  • Parce que c'est 100 % naturel, sans produits chimiques bien évidement, donc pas de problème de savoir lire ou non les compositions des produits, la on peu acheter les yeux fermer (même si ça n'est pas pratique pour commander ^^).
  • De plus c'est très économique : 3-4 € le paquet de 100g, paquets qui peu durer facilement 2-3 mois (et encore, moi je l'ai depuis 3 mois et le paquets n'en est qu'a moitié)

Attention : Il ne faut surtout pas inhaler la poudre, elle est très irritante, provoque des toux importantes voir des crises d’asthme. Portez donc un foulard sur le nez et la bouche lorsque vous préparez votre shampoing. De plus, une fois préparé, il faut utiliser le shampoing à la poudre de shikakaï rapidement, car il ne se conserve pas du tout (même pas quelques heures).



Maintenant que vous avez pris compte des mise en garde, voyons comment préparer et utiliser la poudre de shikakaï: 
En shampoings ou en masque.



Pour ma part, je l'utilise de 3 façons.


1 – Shampoing liquide : Je prends une bouteille de shampoing (vide bien sur^^), je l'a remplie d'eau tiède et j'y ajoute 2 cuillères à café de poudre de shikakaï (et d'autres actifs si vous le désirez).

Je mouille mes cheveux, je secoue le shampoing avant l'utilisation (je fais attention au pshit en ouvrant la bouteille ^^) et je l'applique ensuite.

C'est très liquide, ça ne mousse pas, donc la bouteille entière ne sera pas de trop, loin de la.

Pour ma part, ça lave très bien sous cette forme liquide, ça retire aussi très bien les bains d'huiles chez moi (mais pas chez toutes, donc vous pouvez rajouter une toute petite noix de shampoing classique naturel ou bio bien sur, dans votre shampoing au shikakaï pour aidé à bien retirer les bains d'huiles qui sont assez tenaces).

Je l'utilise aussi sur les longueurs, car ça lave tout en douceur, ça ne décape pas, donc pas de risque d’abîmer mes cheveux.

Si mes cheveux me semble fatigués, j'utilise un AS, sinon pas besoin, le shikakaï est au passage un soin.Résultat : Des cheveux parfaitement lavés, doux et brillants.

Les premières fois ou j'ai essayé ce shampoing, j'ai été très déçue, mes cheveux n'avais pas aimés, il étaient secs, cartonnés et ternes.

Une fois ma période de transition terminé, mes cheveux on adorés, je ne m'en passe plus !



2 – Shampoing sous forme de pâte / 3 - Masque: Je prends un bol, j'y met 2 à 4 cuillères à café de shikakaï (pour le shampoing sous forme de pâte) et un peu d'eau tiède, jusqu'à obtenir une pâte ni trop liquide ni trop épaisse. Pour le masque, je met un peu plus de poudre de shikakaï pour pouvoir recouvrir parfaitement toutes ma chevelure.

J'y ajoute des actifs selon mes envie (j'y ajoute toujours des huiles essentielles pour le cuir chevelu gras) .

Je mouille mes cheveux et j'applique ensuite la pâte sur mes cheveux. Je commence par les racines, je masse légèrement le cuir chevelu et j'applique le reste sur les longueurs et j'attache mes cheveux avec une barrette. Avec le shampoing sous forme de pâte il ne reste pas beaucoup de mélange à appliquer sur les longueurs, mais ce n'est pas grave. Avec le masque par contre je prévoit une quantité plus abondante pour pouvoir recouvrir la totalité des cheveux.

Je laisse poser aussi longtemps qu'il me plaît, de 5 minutes pour juste avoir les cheveux propres à plus de 30 minutes pour profiter du coté soin.

Je rince ensuite mes cheveux normalement.

Encore une fois, si je vois mes cheveux fatigués, je fait un AS, sinon je les laisse tels quels.

Résultat : Des cheveux toujours aussi bien lavé, beaux et ils me semble plus forts.


Serai-ce une plante miracle ? Il y à forcement un inconvénient, le shiakaï peut parfois foncer les cheveux sur une longue utilisation, donc si comme moi vous voulez garder une couleur clair, utilisez le de temps à autre.






La poudre de reetha est un agent nettoyant naturel recommandé par les experts ayurvédiques. C'est une poudre naturelle pour laver vos cheveux en douceur.

Lorsqu'elle est utilisée sur la peau, la poudre nettoie les pores et facilite la respiration cutanée. Elle améliore également la texture de la peau sur une période d'utilisation.

Comme un shampoing, elle nettoie les cheveux et elle produit une mousse onctueuse. Elle est particulièrement recommandé pour le lavage des cheveux gras.

Attention, elle peut être irritante pour les yeux.

Pourquoi ce laver avec du Reetha ? Pour les mêmes raisons que le shikakaï :)
  • Parce que c'est 100 % naturel, sans produits chimiques bien évidement, donc pas de problème de savoir lire ou non les compositions des produits.
  • De plus c'est très économique : 3-4 € le paquet de 100g, paquets qui peu lui aussi durer facilement 2-3 mois voir plus.

Pour l'instant je n'ai testé la poudre de reetha que sous forme de shampoing :
Je met 2 cuillères a cafés de poudres dans une bouteilles et je rajoute de l'eau tiède. Je secoue et ça mousse un peu (contrairement au shikakaï).
J'applique ensuite sur mon cuir chevelu et le reste sur mes longueurs. Je laisse poser quelques minutes en attachant mes cheveux avec une barrette.
Je rince ensuite simplement mes cheveux. Mes cheveux paraissent rêches quand ils sont mouillés, mais une fois secs ils sont doux et brillants, qu'est que j'aime ça !
Je fais rarement de soin après mettre lavé les cheveux avec la poudre de reetha, car je trouve que ça fait un soin au passage (comme le shikakaï d'ailleurs).


Alors qui à gagné le combat ?

*roulements de tambours*

La poudre de Reetha ! 
Elle à conquis mon cœur... tout simplement parce qu'elle lave merveilleusement bien, elle me laisse les cheveux vraiment doux et surtout elle ne fonce pas les cheveux sur le long terme donc pour moi elle est 99 % parfaite !
(le 1% est au niveau de l'odeur qui n'est pas affreuse pas d'inquiétude, mais ça ne sent pas le shampoing fleuri qu'on à l'habitude d'utiliser et aussi parce qu'elle assèche un peu plus que le shikakaï)


Qu'importe le shampoing/soin que je fais, je termine toujours par une rinçage à l'eau froide. En se moment, je termine par un rinçage à la camomille.

Je met d'ailleurs une infusion de camomille avec mon shampoing au shikakaï/reetha en se moment plutôt que de l'eau, car je voudrais limiter que mes hennés ne foncent trop mes cheveux (j'utilise aussi en se moment le soin Marilyn de Lush, ainsi que la lotion éclaircissement de hennés et soins d'ailleurs).

Voila, vous savez tout sur comment utiliser la poudre de shikakaï et la poudre de reetha !


Vous pouvez en trouver chez Hennés et soins d'ailleurs
qui ne propose que des produits d'une grande qualité, Aroma zone, ainsi que d'autres sites.